Olivier Debré. Artiste lyrique

Olivier Debré, né à Paris en 1920, est décédé en 1999. Il est un des principaux représentants de l'abstraction lyrique. Les tableaux de grandes dimensions - les plus monumentaux ne sont pas aux cimaises du Musée d'Ixelles - traduisent l'immensité d'un paysage. La Loire est un fleuve qui coule dans l'oeuvre d'Olivier Debré qui peint son émotion au contact de la nature. De la couleur avant toute chose. Une grande liberté dans le le geste. Une projection de l'émotion dans le paysage de la toile.

La rétrospective rassemble quelques travaux réalisés dans les années 1940. L'influence de Picasso est perceptible dans le fusain "La Mort et le Sourire du nazi".

La série des Signes-Personnages inaugurée en 1945 transfigure la réalité en signe abstrait et les années 60 marquent l'abandon de toute référence à la figuration.

Interview de Nicolas Morales, le commissaire de l'exposition, par Pascal Goffaux.



Olivier Debré - la rétrospective- au Musée d'Ixelles jusqu'au 15 mai 2011.

Pascal Goffaux, Musiq 3

www.museedixelles.be