David Seymour. Un photographe humaniste

3 images
- © rtbf

Le Musée juif de Belgique met à l'honneur un des quatre fondateurs de Magnum.

David Seymour est né à Varsovie en 1911. Il grandit dans un milieu privilégié. La maison d’édition paternelle est une école du regard. Le fils recherche la perfection technique et la construction rigoureuse de l’image photographique. Il entre dans l’histoire du photojournalisme par hasard. David Rappaport, le patron de l’Agence Rapp lui donne l’opportunité de faire du reportage.  Robert Capa et Henri Cartier-Bresson  partagent avec « Chim » les mêmes préoccupations politiques. Dans l’époque troublée des années 30, les extrémismes frappent du poing et le fascisme fait vaciller la démocratie. Le regard de David Seymour traduit une vision humaniste. Le photoreporter couvre la guerre civile espagnole à l’arrière du front. Il est sensible au sort des civiles. Il photographie une mère qui allaite son enfant en Estrémadure en 1936. L’image est une icône de l’histoire de la photo.

Interview de Andrea Holzer, responsable des expositions à l’Agence Magnum, par Pascal Goffaux.



 L’exposition se tient au Musée juif de Belgique jusqu’au 27 février 2011.

 Pascal Goffaux, Musiq 3

www.davidseymour.com

www.new.mjb-jmb.org