Je Sais Pas Vous : le Concerto pour piano N°2 de Liszt

Patrick Leterme revisite à sa façon, avec humour et légèreté, les œuvres-clefs du répertoire classique, aux côtés de son acolyte, le dessinateur Etienne Duval, qui illustre en direct ses propos à coups de stylo bien placés. 

Pour le Concours Reine Elisabeth 2016, il nous apprend la petite histoire des concertos pour piano. 

Franz Liszt était un aventurier, il aimait les héros, les grands chevaux, les ruées dans les brancards ! Il ne pouvait tenir à l'intérieur des règles du concerto classique, avec un mouvement lent, un mouvement rapide, et encore un mouvement lent, il voulait fondre tous ces mouvements en un seul thème pour être à la fois un poète à clapotis et un militaire pétaradant ! on lui a reproché de sauter d'une idée à l'autre, mais c'était le but, rester imprévisible, rester libre.. 

Archives

En 1995, Markus Groh et Daniil Kopylov choisissent d'interpréter le Concerto n.2 de Liszt en finale. Et Markus Groh, qui fait partie du jury du Concours Reine Elisabeth 2016, sera proclamé 1er lauréat.