Je Sais Pas Vous : le Concerto n.2 de Brahms

Brahms, c'est la stabilité incarnée. Pas étonnant que ce 2e concerto, surnommé "l'adulte" soit une partition immense et solide, le concerto le plus imposant du 19e siècle. Et il ne pouvait commencer que par la noblesse du cor..

Une archive

En 1995, Corrado Rollero interprétera le Concerto n.2 de Brahms en finale.