Fête de l’Iris : La Basilique de Koekelberg est l’hôte de marque d’un showcase exceptionnel (avec Ozya, Saskia, Noé Preszow, Antoine Delie, Doria D, Charles et des surprises)

On ne peut pas la rater. L’imposante Basilique nationale du Sacré-Cœur de Koekelberg est visible depuis tous les panoramas bruxellois, ou presque. Dans le cadre de la Fête de l’Iris, elle accueille, chose rare, un concert en ses murs. Cette session privée de Vivacité, qui réunit la jeune génération de la scène musicale belge, est à voir sans tarder sur Auvio.

Il aura fallu pas moins de 65 ans pour la construire. Situé à cheval sur Koekelberg et Ganshoren, le site était à la base destiné à recevoir un autre projet initié par Léopold II, qui voulait y bâtir un panthéon des Belges, à l’image de celui de Paris. Mais ce sera finalement un bâtiment religieux qui sera édifié, dans un style Art Déco et pas totalement terminé, puisque des apports décoratifs modernes ont encore été faits récemment. Elle est aujourd’hui la 5e plus grande église du monde, rien que ça !

Qu’on aime ou non son aspect, la Basilique de Koekelberg assume ses fonctions liturgiques, mais aussi son rôle d’acteur culturel et touristique. Elle abrite ainsi deux musées et des expositions temporaires, et des visites guidées du bâtiment vous diront tout ce qu’il y a à savoir sur l’édifice. Á ne pas rater : le panorama qui vous emmènera à 53 mètres de haut, sous l’imposant dôme, pour vous faire découvrir une vue inédite de la ville, et bien au-delà si le ciel est dégagé.

Pour toutes les infos sur quand et comment visiter la Basilique, rendez-vous sur son site internet.

3 images
La basilique accueille pour la première fois de son histoire un concert pop… mais aussi un drone ! © Benoit Bouchez

Malgré son acoustique particulière, aucun concert électro-pop n’avait jamais eu lieu au sein de la Basilique ! C’est donc une grande première pour plusieurs jeunes artistes qui ont eu l’honneur de se produire dans ce lieu majestueux, que beaucoup découvraient pour la première fois (une première aussi pour notre animateur, Bruno Tummers, pourtant lui aussi bruxellois !). Il a fallu attendre la fin des deux messes du matin pour pouvoir installer les équipes et les artistes.


► A lire aussi : Fête de l'Iris 2021 : dans les coulisses d'un dispositif exceptionnel


 

Avec Ozya, Saskia, Noé Preszow, Antoine Delie, Doria D et Charles à la Basilique, c’est la rencontre entre la jeune génération de la scène belge, et une grande dame pas si vieille que ça (car elle n’a été inaugurée qu’en 1970). Malgré la majesté des lieux, pas de quoi impressionner ces talents qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour vous offrir ce show collectif dans ce cadre unique. Charles confie que l’un de ses plus grands rêves a été réalisé : chanter dans une église. Antoine Delie mesure, lui aussi, le caractère inédit de ce showcase dans cet endroit.

C’est juste exceptionnel de chanter comme ça, seul avec mon piano, dans ce magnifique bâtiment…

Autres invitées de marque, Alice on the roof et Blanche qui sont apparues le temps de deux duos.


► A lire aussi : Découvrez les coulisses des Sessions privées de VivaCité


Tout ce beau monde vous donne rendez-vous dès maintenant sur Auvio, pour célébrer en musique cette édition particulière de la Fête de l’Iris.