Astrig Siranossian, demi-finaliste

Astrig Siranossian en demi-finale
2 images
Astrig Siranossian en demi-finale - © RTBF

Astrig Siranossian débute la musique à l’âge de trois ans. À dix-huit ans, elle obtient son diplôme d’études supérieures au CNSM de Lyon, avec les félicitations du jury.
Parmi ses partenaires musicaux, elle compte Yo-Yo Ma, Daniel Barenboim ou encore Bertrand Chamayou, avec qui elle se produit sur les plus grandes scènes européennes et internationales.
En 2018, elle sortira un disque en soliste consacré aux concertos de A. Khachaturyan et K. Penderecki.

Astrig Siranossian est à suivre sur son site web.

Demi finale : le concerto

  • JOSEPH HAYDN Concerto n. 2 en ré majeur Hob. VIIb:2
    [ALLEGRO MODERATO • ADAGIO • ALLEGRO]
    (cadenze: Astrig Siranossian)

Ses premières réactions après son concerto, au micro de Vincent Belbushaye :

Demi-finale : le récital

  • JOHANN SEBASTIAN BACH Prélude
    (Suite n. 2 en ré mineur BWV 1008)
  • ANNELIES VAN PARYS Chacun(e) sa chaconne
  • ROBERT SCHUMANN Fantasiestücke op. 73
    [ZART UND MIT AUSDRUCK • LEBHAFT, LEICHT • RASCH UND MIT FEUER]
  • BENJAMIN BRITTEN Sonate en ut majeur op. 65
    [DIALOGO (ALLEGRO) • SCHERZO – PIZZICATO • ELEGIA • MARCIA • MOTO PERPETUO]

Ses premières réactions après le récital

Pour rappel, en première épreuve, elle avait interprété :

  • LUIGI BOCCHERINI Sonate en sol majeur G. 15
    [ALLEGRO • LARGHETTO • ALLEGRO]
  • ANTONÍN DVOŘÁK Rondo en sol mineur op. 94 | Rondo in g op. 94
  • EUGÈNE YSAŸE Grave
    (Sonate pour violoncelle seul en ut mineur op. 28)