Driss Ksikes, le printemps arabe au Maroc

Driss Ksikes et Pascal Goffaux
Driss Ksikes et Pascal Goffaux - © Jérôme Van Belle

Driss Ksikes démonte l'institution du pouvoir au Maroc, au micro de Pascal Goffaux.

Le journaliste et écrivain Driss Ksikes, un grand intellectuel marocain, a été rédacteur en chef de la revue Tel quel, un hebdomadaire marocain, francophone, indépendant, privé. La ligne éditoriale est critique et sans concession envers le pouvoir. Driss Ksikes, a été ensuite directeur de publication du magazine Nichane.  Il avait été condamné à trois ans de prison avec sursis pour "atteinte à l'Islam" pour avoir publié un dossier traitant de l’humour des Marocains, en 2006. Les blagues mettaient en scène Dieu ou le roi.

Driss Ksikes mènera  un projet citoyen pendant le festival Daba Maroc, en tant que co-responsable du Daba Theatre Citoyen.

Des auteurs écrivent des textes de théâtre à partir des sujets de l'actualité. Les textes mis en scène sont joués par des comédiens professionnels. Ensuite, ils permettent d'ouvrir le débat avec le public.