Antoine Hénaut confiné mais pas déprimé !

Quand il n’est pas sur scène, le chanteur belge se déclare volontiers agoraphobe. Mais pour Antoine Hénaut, solitude ne rime pas avec déprime. Depuis son home studio installé dans sa cave, il enregistre un morceau par semaine depuis le début du confinement. Dans la joie plutôt que dans la mélancolie. Ça pulse, ça ironise, ça bricole.

7 chansons, 7 semaines, 7 vidéos

Antoine Hénaut vit à la campagne, dans la région de Mons. C'est un raconteur d'histoires du quotidien, un artisan des mots et des sonorités. Un jongleur. Dans sa fratrie il y a Bénabar et Thomas FersenPar Défaut, son 3ème album est sorti en janvier de cette année. Confiné comme chacun, il a posté un morceau par semaine sur facebook. Une chanson ancienne jamais enregistrée ou un inédit. Et la video qui l'accompagne. Et Antoine Hénaut ne manque ni d'accessoires ni d'auto-dérision. par exemple avec le morceau Like Like dans lequel il se moque joyeusement de la publication compulsive sur les réseaux sociaux !

2 images
© Tous droits réservés

Je n’ai plus le temps, plus le temps... de ne plus m’aimer. Je n’ai plus le temps, je publie et j’attends. Je vous raconte pas mes journées.

L'intégralité de ce presque album 2.0 est à découvrir sur la page facebook d'Antoine Hénaut