Andy Warhol : visitez en ligne la rétrospective de la Tate Modern

La rétrospective Andy Warhol de la Tate Modern présente notamment cette oeuvre bien connue de l'artiste, autour de la figure de Marilyn Monroe
2 images
La rétrospective Andy Warhol de la Tate Modern présente notamment cette oeuvre bien connue de l'artiste, autour de la figure de Marilyn Monroe - © Pixabay

Si la Tate Modern de Londres a, elle aussi, été contrainte de fermer ses portes au public, la rétrospective qu’elle consacrait à l’artiste Andy Warhol est désormais (aussi) virtuelle. Entre vidéos, podcasts et explications plus fournies, découvrez l’œuvre de l’artiste sous un nouvel angle… virtuel !

Comme bon nombre d’autres expositions, la rétrospective "Andy Warhol" était à l’affiche de la Tate Modern à Londres lorsque le groupe de galeries Tate a décidé de fermer ses institutions au public, au moins jusqu’en mai, suite à la propagation de l’épidémie de coronavirus.

La Tate Modern a ensuite annoncé que la rétrospective serait prolongée jusqu’en avril 2021, pour donner aux visiteurs la possibilité de découvrir le premier événement consacré à l’artiste américain dans ce musée depuis près de 20 ans.

En attendant, l’institution culturelle a publié une visite guidée virtuelle d'"Andy Warhol" pour permettre au public de découvrir l’exposition événement depuis son domicile. Ce film de 7 minutes, proposé sur le site internet de Tate et sur sa chaîne YouTube (à voir ci-dessous), suit les curateurs Gregor Muir et Fiontán Moran dans les coulisses de la rétrospective qui retrace la carrière de Warhol.

La rétrospective "Andy Warhol" comprend plus d’une centaine d’œuvres signées du pape du Pop Art, dont une vingtaine de dessins érotiques datant des années 1950, présentés pour la première fois lors d’une exposition européenne. Warhol avait essayé de présenter ces œuvres pendant les années 1950 à New York City, mais avait essuyé les refus de propriétaires de galeries homophobes.

Andy Warhol est surtout connu en tant qu’artiste Pop mais pour cette exposition, nous voulions vraiment opérer un retour sur l’homme, et penser à tous les désirs, aux peurs qui ont pu l’encourager à créer. Nous voulions l’appréhender en dehors de la médiatisation et commencer à regarder Andy Warhol à travers trois prismes, celui de l’histoire d’immigrant, son identité queer et l’idée de mort et de religion.

Gregor Muir et Fiontán Moran, curateurs de l’exposition.

Le film est accompagné d’une multitude de nouveaux contenus en rapport avec l’exposition sur le site internet de la Tate Modern, permettant aux visiteurs de mieux comprendre la vie et la pratique artistique de Warhol.

Un podcast autour de la rétrospective

On note par exemple le podcast "The Art of Persona", dans lequel des artistes, des performers et des DJ évoquent le rôle joué par les personnages dans la vie et dans l’art. Parmi ces ressources, il y a aussi un tutoriel vidéo qui enseigne les rudiments de la méthode d’impression utilisée notamment pour réaliser l’emblématique "100 Campbell’s Soup Cans."

 

Et si vous êtes plutôt du genre à aimer les longues descriptions, comme on en croise parfois au musée, sachez que la Tate Modern retrace également sur son site internet tout le parcours de la rétrospective pièce par pièce.