Miyeon Lee, lauréate 2007

Miyeon Lee
Miyeon Lee - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Née à Séoul en 1982, Miyeon Lee débute tôt le piano, à l’âge de 4 ans. Elle intègre la Korean University of the Arts, où elle est étudiante avec Choong-mo Kang. C’est à seulement 11 ans qu’elle joue avec le Seoul Philharmony Orchestra. A 12 ans, elle se produit avec le Yewon Orchestra comme musicienne de chambre.

Miyeon Lee poursuivra sa formation auprès de Pascal Devoyon à l’Université de Berlin, elle remporte alors plusieurs prix dont le Artur Schnabel. Elle est lauréate de quelques autres compétitions, à Porto, Genève, au Maria Canals en Espagne, à Sydney, en France, et au Concours Reine Elisabeth.

La pianiste coréenne se produira avec de grands orchestres tels le KBS de Séoul, le Berliner Philharmonie, le Berliner Symphoniker, le Suwon Philharmonie et l’Orchestre National de Belgique.

 

Retrouvez les performances de Miyeon Lee au Concours Reine Elisabeth, c’était en 2007.

En finale

Franz Schubert : Sonate en la mineur op. 143 D 784 (Sonates pour piano / Allegro giusto, Andante, Allegro vivace)
Miguel Gálvez-Taroncher : La Luna y la Muerte
Ludwig van Beethoven : Concerto n. 5 en mi bémol majeur op. 73

En demi-finale

Ludwig van Beethoven : Sonate n. 3 en ut majeur op. 2/3 (Sonates pour piano / Allegro con brio, Adagio, Scherzo: Allegretto, Allegro assai)
Kris Defoort : Dedicatio VI
Franz Liszt : Années de Pèlerinage, 2e année, Italie (Années de Pèlerinage / Sposalizio, Il Pensieroso, Canzonetta del Salvator Rosa, Sonetto 47 del Petrarca, Sonetto 104 del Petrarca, Sonetto 123 del Petrarca, Après une lecture du Dante)

Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto n. 21 en ut majeur KV 467 (Allegro maestoso, Andante, Allegro vivace assai)