Anna Vinnitskaya, 1ère lauréate 2007

Anna Vinnitskaya
Anna Vinnitskaya - © FRANCOIS WALSCHAERTS - BELGA

Née en 1983 à Novorossiisk en Russie, Anna Vinnistkaya aura ses premiers contacts avec un piano à 6 ans. C’est sa mère qui lui donne ses premières leçons, qui la mèneront à donner son premier récital deux ans plus tard. Elle étudiera ensuite au Conservatoire Rachmaninov à Rostov-sur-le-Don. Sergueï Osipenko et plus tard Evgeni Koroliov, à l’Université d’Hambourg, seront ses mentors.

 

En 2007, la pianiste russe gagne le Concours Reine Elisabeth, puis en 2008 le Prix Leonard Bernstein de Schleswig-Holstein. Anna Vinnitskaya joue dès lors avec de grands orchestres comme le NHK Symphony Orchestra, le Royal Philharmonic, l’Orchestre National de Belgique… mais aussi des orchestres coréens, français, israéliens, allemands…

Depuis 2009, elle est professeure à l’Université d’Hambourg. En 2015, Anna Vinnistkaya a enregistré un disque pour Alpha Classics, consacré aux concertos de Chostakovitch.

 

Retrouvez les prestations lors de la finale du Reine Elisabeth en 2007, prestations qui lui ont fait remporter la compétition.

Finale

Ludwig van Beethoven : Sonate n. 13 en mi bémol majeur op. 27/1 (Sonates pour piano / Andante, Allegro molto e vivace, Adagio con espressione, Finale: Allegro vivace)
Miguel Gálvez-Taroncher : La Luna y la Muerte

Sergey Prokofiev : Concerto n. 2 en sol mineur op. 16 (Andantino, Scherzo vivace, Intermezzo (allegro moderato), Final (allegro tempestoso))

En demi-finale

Kris Defoort : Dedicatio VI
Wolfgang Amadeus Mozart : Sonate n. 7 en ut majeur KV 309 (Sonates pour piano / Allegro spirito, Andante, quasi un poco adagio, Rondo. Allegretto grazioso)
Johannes Brahms : Variations sur un thème de Paganini op. 35 I (Variations sur un thème de Paganini op. 35)
Maurice Ravel : Ondine (Gaspard de la nuit)
Maurice Ravel : Le gibet (Gaspard de la nuit)
Maurice Ravel : Scarbo (Gaspard de la nuit)

Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto n. 20 en ré mineur KV 466 (Allegro, Romance, Rondo)