Pierre-Alain Volondat, 1er lauréat 1983

Pierre-Alain Volondat
Pierre-Alain Volondat - © Revue Piano

Né à Vouzon, en France, le 28 juillet 1962, Pierre-Alain Volondat débute l’étude du piano à 7 ans. Il entre très tôt au Conservatoire d’Orléans, avant d’intégrer le Conservatoire de Paris où ses aptitudes sont remarquées.

Vera Moore, la pianiste néo-zélandaise sera sa professeure. En 1983, Pierre-Alain Volondat réussit l’exploit d’obtenir le Premier Prix au Concours Reine Elisabeth mais aussi le prix de la Reine Fabiola, le Prix du Public et la Médaille de Vermeil.

Depuis le pianiste français s’est produit beaucoup en Belgique, en France et au Japon. Il est désormais compositeur.

 

Retrouvez la performance de Pierre-Alain Volondat en finale du Concours Reine Elisabeth qu’il a remporté en 1983.

Franz Liszt : Concerto n. 2 en la majeur
Johannes Brahms : 4 Ballades op. 10
Frédéric Devreese : Concerto