Les finalistes du Concours Reine Elisabeth 2014 : Sarah Laulan remporte le 3e prix

Rencontre avec la mezzo lyrique Sarah Laulan
2 images
Rencontre avec la mezzo lyrique Sarah Laulan - © RTBF

La mezzo lyrique française, Sarah Laulan remporte le 3e prix du Concours. Son portrait et sa prestation en finale.

Sa passion, le répertoire du XX siècle, elle aime l'écriture contrastée et violente des compositeurs du siècle dernier. En travaillant avec Marianne Pousseur à Bruxelles, elle a développé autant sa technique du chant, de la voix, et du souffle qu'une approche de comédienne.
 

Le portrait de Sarah Laulan

Biographie

Après avoir débuté ses études musicales dans son pays natal, à Tours, Toulouse et Paris, Sarah Laulan poursuit sa formation au Conservatoire Royal de Bruxelles, dans la classe de Marianne Pousseur, puis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth auprès de José Van Dam. Elle a chanté avec l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre symphonique de la Monnaie, le Sinfonia Varsovia.

En 2013, elle est finaliste du Concours Armel Opéra (Hongrie), puis remporte le 2e Prix et le Prix du Public au Concours international de Marmande (France). Sur scène, elle incarne Maman (L’Enfant et les Sortilèges de Ravel), la Marchande (Les Mamelles de Tirésias de Poulenc, à la Monnaie) ou Carmen (Carmen de Bizet).

Revoir les prestations de Sarah Laulan en finale

  • Gustav Mahler : Ich hab'ein glühend Messer (Lieder eines fahrenden Gesellen)
     
  • Richard Wagner : Höre mit Sinn (Götterdämmerung)
     
  • Benjamin Britten : Give him this orchid - Flowers bring to ev'ry year (The Rape of Lucretia)
     
  • Modest Musorgsky : Lullaby (Kolobel'naya Pesnya ostrovky) (Songs and Dances of Death)
     
  • Gioachino Rossini : Cruda sorte - Qua ci vuol disinvoltura (L'Italiana in Algeri)
     
  • Georges Bizet : Quand je vous aimerai - L'amour est un oiseau rebelle (Carmen)

Et aussi