Sangyoung Kim, lauréate 2013

Née le 8 janvier 1984, Sangyoung Kim débute le piano à 4 ans seulement. Elle intègrera le Korean National Institute of Art où elle étudiera avec Kyung Sook Lee. Sangyoung Kim déménagera par la suite à Boston pour étudier au Conservatoire de Musique de la Nouvelle-Angleterre auprès de Wha Kyung Buyn et Russel Sherman.

La jeune pianiste coréenne a emporté de prestigieux prix aux concours Heida Hermanns (Connecticut), à celui organisé par Bösendorfer (Arizona). Elle a joué avec de nombreux orchestres internationaux, en Belgique notamment.

 

Elle fut lauréate du Concours Reine Elisabeth pour l’édition 2013.    

Revivez ses performances lors de la finale.

Sergey Prokofiev : Concerto n. 2 en sol mineur op. 16

Franz Schubert : Sonate en la majeur op. 120 D 664

Michel Petrossian : In the Wake of Ea

Kim Sangyoung est à suivre sur son site web.