YouTube, le catalogue en ligne d'humoristes pour la tv

Golden Moustache
2 images
Golden Moustache - © Capture d'écran Youtube

Les " YouTubers " ce sont ces comiques nouvelle génération désormais légion sur la toile. Mais si la plupart ont choisi de commencer seuls dans leur chambre comme Norman, d’autres se regroupent en bande et deviennent de véritables collectifs comme le Studio Bagel ou encore Golden Moustache. Et ça attire la télévision.

 

Se regrouper pour avoir plus de poids, c’est sûrement ce qui a motivé chacun des membres de ses collectifs d’humoristes sur le web. Et pour l’instant, ça marche plutôt bien, à l’image des deux sociétés de production Golden Moustache et le Studio Bagel.

 

Golden Moustache, c’est presque 2 millions d’abonnés sur YouTube et 12 millions de vue pour sa vidéo la plus populaire. Composé d’une vingtaine de comédiens, humoristes, auteurs qui gravitent sous la moustache dorée, le collectif a en fait été lancé en novembre 2012 par le groupe M6. Une succursale de la télévision sur le web, un labo de l’humour en ligne, imaginé par la chaîne de télévision française. Les sketchs sont aussi diffusés sur W9 permettant un pont permanent entre les deux médias.

Le Studio Bagel, c’est un peu la même histoire, hormis qu’il a commencé sans les fonds de la télévision. Le collectif d’une dizaine d’humoristes aux 2,1 millions d’abonnés (bien plus si l’on compte toutes les chaînes) a aussi démarré en novembre 2012. C’est dès l’année suivante qu’il a fait de l’œil à la chaîne privée Canal Plus (qui en détient aujourd’hui 60%). Il a par la suite produit pour la chaîne Le Dézapping du Before, Les Tutos de l’excité Jérôme Niel et Pendant ce temps. Alison Wheeler et Monsieur Poulpe, membre du Studio, ont repris la météo du Grand Journal à la rentrée 2014 (Alison Wheeler officie désormais seule). Canal Plus ayant décidé d’avoir une " stratégie web offensive ".

A l’image de Canal Plus, M6, ou D8 (Palmashow), les chaînes de télévision sont de plus en plus friandes de ces " nouveaux " talents du web. Sûrement pour contrer une audience télévisuelle en érosion, il n’y a plus qu’à choisir dans le catalogue en ligne. Ces humoristes qui ont déjà fait leur preuve et acquis une forte audience sont rassurants pour la télévision, parce qu’ils plaisent et leur succès est quantifiable (x vues sur Youtube, x abonnés). Mais aller chercher des personnalités sur Internet c’est aussi accepter l’instantanéité du succès, et devoir remplacer très souvent les concepts, et les YouTubers eux-mêmes.

 

Flora Eveno