Trigger : quelques dollars contre la haine

Trigger : du
2 images
Trigger : du - © trigger

Une plateforme de donation a eu la bonne idée pour transformer la haine sur le web en action positive. 

 

C'est bien connu, les humains ont plus de facilité à critiquer et être négatifs qu'à faire des compliments. Sur le web, cette constatation est encore plus vraie puisque cachés derrière un écran les haters et autres trolls peuvent s'énerver anonymement. 

 

Isaac Alfton, un entrepreneur américain, a voulu transformer en positif le négatif et faire contribuer malgré elle la personne haineuse au profit d'associations caritatives. Trigger, c'est le nom de son application, a choisit de transformer les accès de rage sur Twitter en dons. Il suffit donc d'installer cette application sur le réseau social, et de répondre à des posts haineux de manière positive et productive avec le #TriggerGive. 

 


Concrètement, vous voyez un message provocant sur Twitter et en réponse directe vous pouvez faire une donation à une association choisie avec le hashtag précédent. Juste après l'élection de Donald Trump, le planning familial américain et l'ACLU (American Civil Liberties Union) ont connu un pic de dons grâce à l'application. Beaucoup de personnes ont répondu aux messages de partisans trumpistes haineux qui visaient les droits des femmes ou les droits civiques. Au lieu de répondre à la haine par la haine, autant déverser un peu de solidarité et d'amour, n'est-ce pas ?