Ravalement de façade

"L"histoire du Louvre" par Nota Bene
2 images
"L"histoire du Louvre" par Nota Bene - © YouTube

Le musée le plus visité au monde, Le Louvre, renouvelle sa manière de communiquer et fait appel aux stars du web pour séduire les jeunes.

 

Cela fait déjà un moment que le musée parisien a amorcé le tournant technologique et dépoussiéré les bibelots. Propriétaire d’une chaîne YouTube depuis 2006, Le Louvre comme tout musée audacieux, n’a pas attendu avant de faire sa place sur le web, pour aller chercher les visiteurs de demain et même aujourd’hui : en effet 50% des visiteurs du Louvre ont moins de 30 ans. Le musée est donc obligé de se renouveler et a cette année fait le choix audacieux des YouTubeurs. Des vidéos ont été commandées à trois YouTubeurs célèbres.

Renaissance

A eux trois, ils comptabilisent plus d’un million d’abonnés : Nota Bene, Le Fossoyeur de Films et Axolot ont été choisis pour incarner le renouveau de la communication du Louvre. L’un spécialiste de la vulgarisation historique, l’autre cinématographique et enfin le dernier est un as dans le récit d'histoires étranges, ce n’est pas un hasard si le Louvre leur a fait confiance : ils ont déjà un public et le musée est propice à l’exercice de la vidéo.

Les trois réalisations sont à retrouver sur la chaîne du musée et nous livrent un regard différent sur les œuvres, le lieu, l’histoire du lieu, mais avec un ton bien spécifique aux codes youtubesques. Et c’est là tout le génie, ça donne un très bon triptyque. 

Nota Bene

Le Fossoyeur de Films

Axolot

La communication des musées est un domaine en plein mouvement, beaucoup d’entre eux possèdent déjà des chaînes YouTube comme le British Museum ou BOZAR chez nous, c’en est devenu presque commun et il faut faire attention à rendre le contenu intéressant et dynamique.

 

L’initiative de com qui a véritablement marqué le monde des musées, c’est sans doute l’apparition du LACMA (Los Angeles Museum of Art) sur Snapchat, le réseau social d’envoi d’images éphémères, en 2014. Parce que le plus grand musée d’art de Los Angeles ne se contente pas d’envoyer des "snaps" à tous ses abonnés. Il y a une vraie valeur ajoutée, une réflexion et un jeu autour du code du réseau social : une dose d’humour et de pop-culture. Du grand art communicationnel à suivre absolument (lacma_museum).