Predictive World : ce que les machines savent de nous

Predictive World
2 images
Predictive World - © TDR

A l’occasion de la sortie de Watch Dogs 2, son jeu vidéo dans l’univers des hackers, Ubisoft a mis en ligne une expérience interactive.

 

Le second volet de Watch Dogs est sorti le 15 novembre sur PS4 et Xbox One, il s’agit d’un jeu d’aventure et d’infiltration. Dans ce nouvel épisode, les lieux et le héros principal ont été changés. Il s’agit cette fois-ci d’incarner Marcus Holloway, un jeune hacker qui rejoint un groupe d’hacktivistes ("DedSec") à San Francisco. Ceux-ci ont pour mission de déjouer le système de surveillance de la ville.

 

 

Vos données indiquent quel genre d’humain vous êtes.

Un monde de données

Parallèlement à la sortie de son jeu, Ubisoft a lancé une expérience interactive, comme un miroir de ce que le web sait de nous. Dans l’univers des données, l’expérience en ligne " Predictive world " montre l’importance des traces laissées par chaque individu sur le web. Elle propose donc d’établir notre profil avec l’aide des données récoltées sur Facebook et ailleurs. Le site génère alors des probabilités et des prédictions sur notre avenir. L’algorithme de prédiction serait issu des recherches du centre de psychométrie de l’université de Cambridge.

 

A travers différents facteurs, le site nous rappelle combien de chances ou de risques nous avons à nous faire tuer, fumer du cannabis, nous faire cambrioler… "Predictive world" nous indique aussi quel est notre degré d’extraversion, d’ouverture d’esprit et de sociabilité. L’expérience est ludique et effrayante à la fois. Et si Facebook en sait déjà beaucoup sur nous, après cette expérience c’est désormais Ubisoft qui va pouvoir réutiliser nos données.