NaNoWriMo : un mois, un roman

NaNoWriMo : un mois, un roman
2 images
NaNoWriMo : un mois, un roman - © TDR

Le mois de novembre est presque fini et avec lui se termine aussi le "NaNoWriMo", un défi littéraire sur le web.

Le National Novel Writing Month –ou NaNoWriMo pour les intimes- est un défi d’écriture mis en place chaque année au mois de novembre depuis 1999 aux Etats-Unis. 17 ans après sa création, il est devenu un rendez-vous incontournable pour les novélistes du monde entier.

 

Le principe est simple mais le défi est de taille : chaque jour du mois, les participants doivent étoffer leur histoire pour arriver à la fin à un roman de 175 pages (50.000 mots), soit 4 pages par jour. Le but ici est d’écrire sans discontinuer, et sans se poser trop de questions sur l’histoire ou la qualité. L’exercice est clairement fait pour déverrouiller son écriture et tester son endurance. Il suffit de s’inscrire sur le site web consacré et ainsi interagir avec les autres participants, voir l’avancement des autres, s’encourager…

 

L’année passée, ce sont plus de 431.000 participants internationaux, parmi eux des étudiants, des professeurs, des écrivains, mais aussi plus de 1.000 librairies qui ont accueilli les novélistes, et enfin 250 nouvelles publiées sur papier. Parmi ces publications : Water for Elephants de Sara Gruen, The Night Circus de Erin Morgenstern, Wool de Hugh Howel. Les statistiques sont impressionnantes pour un projet qui a débuté avec seulement 19 participants. Cette année, il ne reste plus qu’un jour aux (apprentis) écrivains pour faire mieux.