Le fonds "Sparadrap" fait appel à votre générosité pour aider les artistes en difficulté

Le fonds "Sparadrap" pour aider les artistes fait appel à votre générosité
Le fonds "Sparadrap" pour aider les artistes fait appel à votre générosité - © DR

Le fonds Sparadrap est une action solidaire qui vise à venir en aide aux travailleurs et aux travailleuses des arts tous secteurs confondus. Lancé en avril dernier, le fonds a déjà répondu favorablement à plus de 330 demandes d’aide. Aujourd’hui, l’Union des Artistes relance un appel aux dons, afin de pouvoir continuer à soutenir financièrement les artistes dans le besoin.

En avril dernier, l’Union des artistes du spectacle (UAS) lançait un fonds d’urgence destiné au soutien des acteurs du secteur culturel, sous l’impulsion d’Alain Eloy, acteur et comédien de doublage. "Ce fonds, on pensait pouvoir l’arrêter en septembre, à la reprise des théâtres. Malheureusement, avec le reconfinement, le nombre de demandes a explosé. On est tous les jours confrontés à la détresse grandissante des travailleurs du secteur culturel, c’est pourquoi nous avons décidé de continuer le fonds Sparadrap et de relancer un appel aux dons."

Si tout le monde peut faire un don, depuis la reprise des activités de doublage, les comédiens doubleurs montrent leur solidarité en versant, s’ils le désirent, 2.50 euros par prestation artistique de doublage effectuée. "C’est comme cela que le fonds a commencé" explique Alain Eloy. Depuis, de nombreux acteurs culturels ont aidé le fonds : le théâtre 140, Wolubilis ou encore la Fédération des Employeurs des Arts de la Scène. Mais aussi des personnalités du secteur culturel et de nombreux anonymes. "Chaque mois, une personne nous verse 1000 euros, et ce depuis le mois d’avril ! Elle nous a expliqué qu’elle continuerait à verser 1000€ par mois tant que le secteur culturel n’aurait pas repris entièrement ses activités. Ce genre de message fait chaud au cœur !" explique Alain Eloy.

Le fonds d’urgence sert à apporter une aide financière aux travailleurs du secteur culturel les plus précarisés. "Depuis le mois de mai, nous avons déjà pu répondre positivement à plus de 330 demandes. Concrètement, nous ne donnons pas d’argent, mais nous payons des factures que les travailleurs de la culture n’arrivent plus à payer." Des loyers, des factures d’eau, de gaz ou d’électricité. Le fonds Sparadrap a même déjà réglé des factures d’huissiers car certains artistes attendent vraiment le dernier moment pour leur demander de l’aide.

Les demandes sont toutes analysées par un comité de gestion, qui travaille bénévolement pour mener ce fonds Sparadrap à bien. Les bénéficiaires leur sont extrêmement reconnaissants : "On a reçu des lettres de remerciements de personnes que nous avons pu aider. Pour les personnes dont le travail est en pause depuis avril, ce fonds c’est un vrai soulagement : c’est comme si on retirait un poids de leurs épaules." raconte Alain Eloy.

Faire un don au fonds Sparadrap

Pour faire un don et aider les artistes dans le besoin, voici comment procéder :

Écrivez à cette adresse : fondsparadrap@protonmail.com
Virez votre don sur le numéro de compte : BE95 3771 2042 7658
Indiquez en communication votre nom ou le nom de la personne morale que vous représentez.

Plus d’informations sur le site de l’Union des Artistes

Demander de l’aide au fonds Sparadrap

Pour demander une aide financière au fonds, voici comment procéder :

Vous devez compléter le formulaire en ligne pour faire votre demande à l’Union des Artistes. Retrouvez le formulaire ici.

Attention : la somme ne sera pas versée directement sur votre compte, mais bien sûr le compte du bénéficiaire de la facture !

Plus d’informations sur le site de l’Union des Artistes.