Le Design Museum de Londres se transforme en superette

Quel bonheur de faire ses courses en ce moment à Londres sur Kensington High Street ! Le papier toilette, les paquets de riz ou le liquide vaisselle n'ont jamais été aussi attrayants.

7 images
Les produits en vente dans le "supermarket" du Design Museum © designmuseum
7 images
Papier toilette designé par Michaela Yearwood Dan © designmuseum

Comme les musées rouvriront au plus tôt le 17 mai au Royaume-Uni, le Design Museum de Londres a décidé de contourner l'obstacle avec beaucoup d'humour (anglais) et un maximum d'élégance en transformant son magasin de souvenirs en superette. On n'y trouve que des produits essentiels comme du riz, du tea, des pâtes, du café, des fruits, des masques, du pain et... du porridge, des haricots et du gin. Le magasin est aussi design que l'emballage de tous ces produits. Chacun ayant été conçu expressément pour l'occasion par un.e jeune artiste. Certain.e.s collaborent avec des quotidiens (The Guardian, The New-York Times). Le parrain de l'opération est Russ Murphy qui a collaboré avec de nombreux groupes ou musicien comme Thom Yorke, DJ Shadow, Kendrick Lamar ou The Rolling Stones. Russ Murphy a designé la bouteille de gin dont la marque est le sponsor de ce joyeux concept store.

7 images
La bouteille de gin selon Russ Murphy © designmuseum
7 images
le tote bag indispensable © designmuseum

L'initiative est une action de résistance pour porter "le message selon lequel la créativité est un élément essentiel de l'être humain et devrait être accessible à tous", peut-on lire sur le site. L'achat est limité à un produit par client.e, avec des prix tout ce qu'il y a de raisonnable. 2 euros le flacon de liquide vaisselle et 60 centimes le rouleau de papier toilette. La recette alimentera le Emerging Designer Access Fund. Pas la peine de vous précipiter, cette bulle de design explosera le dimanche 25 avril.

7 images
Des montagnes de boîtes de "beans" à collectionner © designmuseum
7 images
© Tous droits réservés