L'Urban Dictionary a la langue bien pendue

L'Urban Dictionary a la langue bien pendue
3 images
L'Urban Dictionary a la langue bien pendue - © Tous droits réservés

L’Urban Dictionary est une institution du web, créé il y a 15 ans, le site a pour objectif de décrypter le langage jeune, urbain, actuel, familier, au plus grand nombre. Vue de coupe de la langue anglaise à un moment donné.

 

Aaron Peckham est encore étudiant dans un college américain quand il crée le site Urban Dictionary. Ce qui devait être au départ une parodie de dictionnaire en ligne a explosé en popularité au fil des ans, pour devenir une référence linguistique alternative.

Aujourd’hui, ce sont un million de visiteurs et 2000 définitions nouvelles créées chaque jour sur le site. Depuis sa création, l’Urban Dictionary a engrangé plus de 7 millions de définitions. Le public principal du site est âgé de moins de 25 ans.

 

Un miroir de la réalité langagière

 

La démarche collaborative, la liberté de parole, la gratuité de la plateforme font de l’Urban Dictionnary un outil libre représentatif de la société. Pour Aaron Peckham, un dictionnaire conventionnel "nous dit comment l’anglais doit se parler, au lieu de refléter comment l’anglais est réellement parlé".  C’est pour amener le langage de la rue sur Internet qu’il a créé ce dictionnaire argotique.

Les expressions vulgaires, les mélanges linguistiques, tout est encouragé, parce c’est comme ça que l’anglais peut aussi être parlé. Comme toute langue, il est mouvant, vivant et évolutif.

 

L’anti-Wikipédia

Même si le modèle de participation libre fait penser à celui de la célèbre encyclopédie collaborative, l’Urban Dictionnary se positionne clairement comme "l’anti-Wikipédia". La volonté de son créateur est de faire de son site un regroupement de subjectivités. En effet, chaque contributeur qui publie une définition la tourne d’une certaine manière, en fonction de son expérience avec le mot. C’est pour cette raison aussi que l’Urban Dictionary est le miroir de la réalité de la langue.

Pour Peckham, la démarche de Wikipédia est même pédante : comment l’encyclopédie peut-elle prétendre détenir la vérité absolue par une objectivité suprême ? L’Urban Dictionnary, comme chaque travail humain possède sa personnalité. Les gens qui écrivent mettent dedans des émotions, appuient sur tel ou tel mot et en font encore une fois un outil vivant, à potentiel exceptionnel. Au-delà de simple définition, il est aussi un témoin de la culture web.