Covid-19 : Miet Warlop résume la colère des artistes en 59 secondes

La plasticienne et metteuse en scène belge Miet Warlop excelle dans la création d’images fortes à grand renfort de costumes, d’accessoires et de sculptures vivantes. Une video dévastatrice de 59 secondes exprime la situation du spectacle vivant en cette période de confinement.

La colère et le désastre

L’ensemble du secteur culturel est à l’arrêt depuis le 14 mars, avec pour conséquence des revenus habituels amputés à 93%. La situation est particulièrement difficile pour les arts de la scène : travail sur le plateau et répétitions interdits, spectacles annulés, saison 2020-2021 menacée. Dès le début de la crise, les artistes et les opérateurs ont fait des propositions pour limiter la casse et pointer la précarité des artistes, avec ou sans statut. Ils ont été partiellement entendus mais attendent encore le calendrier et les conditions du déconfinement.

2 images
THE TIME OF THE VIRUS CONSEQUENCES IN THE (ART) SCENE! © MIET WARLOP - Irene Wool vzw

Point positif à cette crise, la culture apparaît plus que jamais comme un élément indispensable au bien-être d’une société. Elle nourrit notre réflexion, notre curiosité et notre imaginaire. Dans sa video intitulée THE TIME OF THE VIRUS CONSEQUENCES
IN THE (ART)SCENE!
 et tournée dans le foyer du Vooruit à Gand, Miet Warlop concentre à la fois la colère des artistes, considérés comme " non-essentiels " ( "Dans la bouche de certains décideurs, il y a tout de suite une connotation chiante." Fabrice Murgia, directeur du Théâtre National- Le Soir du 11 mai), et les dégâts bien réels que la pandémie provoque au secteur culturel. Cette video dévastatrice est en train de devenir virale avec 15.000 vues en 4 jours. Un joli cadeau pour Miet Warlop qui fête son anniversaire ce jeudi 14 mai. On ne peut que lui souhaiter de nombreux projets à venir.

 

Un aperçu de l'univers développé par Miet Warlop depuis une quinzaine d'années. 

Mystery Magnet (2012). Six performeurs montent une peinture-installation monumentale. La première eu lieu au KunstenFestivalDesArts en 2012. Un aperçu de l'univers que Miet Warlop développe depuis une quinzaine d'années. 

Big Bears Cry Too (2018) un spectacle de Miet Warlop destiné aux enfants