Cet artiste fait chanter les voix de l'intelligence artificielle de Google

Vous vous êtes toujours demandé à quoi ressemblerait un morceau chanté par les voix de l'intelligence artificielle de Google? Rubin Steiner l'a fait et ça claque!

De la batterie, une basse solide, des percussions, un morceau groovy et disco sur lequel on entend des noms de femmes, chanteuses et musiciennes (pour la plupart): "Patti Smith", "Debbie Harry", "Pussy Riots", "Nina Simone", "Poison Ivy". Ces noms de femmes sont "chantés" par des voix artificielles, mais si familières, sur le morceau "Girls".

Ce morceau original qui a tout pour faire danser est signé par le producteur Rubin Steiner Le morceau est sorti en juin dernier sur le dixième album de l'artiste intitulé "Say Hello to the Dawn of Paradox". 

Pour Rubin Steiner, le titre "Girls" est un hommage aux femmes pop, aux femmes rock, aux femmes soul, aux femmes punk: “Quand je regarde ma discothèque ou ce que je lisil s’agit les trois quarts du temps d’œuvres signées par des femmes. Alors j’ai eu envie de leur rendre hommage.” explique Rubin Steiner aux Inrockuptibles

Pour créer sa musique électronique, à mi chemin entre la house et la techno, Rubin Steiner utilise des machines. Un jour, le producteur s'est qu'il pourrait aussi les faire chanter: Il y a surtout une envie féroce d’humaniser les machines électroniques, pour ne pas qu’elles ne prennent le dessus : qu’elles restent des outils, qu’elles restent à leur place" explique l'artiste au magazine Tsugi.