BRDCST : comme un air de Printemps

Le nouveau festival de l'AB : BRDCST du 24 au 27 mars.
2 images
Le nouveau festival de l'AB : BRDCST du 24 au 27 mars. - © Tous droits réservés

Du jazz à la folk music, en passant par l’electro, du 24 au 27 mars à l’Ancienne Belgique, le tout frais festival BRDCST fait ses gammes.

 

BRDCST devrait ravir tous les adeptes de musiques actuelles, ce nouveau festival créé par l’AB table sur les groupes qui innovent. Elles viennent des Etats-Unis, d’Angleterre, de Belgique, de RDC ou de Suède… : les formations viennent d’un peu partout puisque c’est sur l’abolition des frontières terrestres et musicales que le festival s’est créé.

 

Pourquoi BRDCST ?

Le nom fait référence au groupe anglais Broadcast, figure de l’innovation musicale, pop électronique futuriste des années 90-2000. Ils sont notamment auteurs d’une chanson de la bande-originale d’Austin Powers et de la musique du film Berberian Sound Studio.

Focus sur 3 groupes

GoGo Penguin
25 mars 19h

C’est sans doute, le groupe qui monte, celui qu’il ne faut pas manquer.

GoGo Penguin, mêle les sonorités jazz, électronique et acoustique qui évoquent la musique suspendue des canadiens de BadBadNotGood. GoGo Penguin est une toute jeune formation de Manchester qui officie depuis 2012. En février dernier, ils sortent Man Made Object, leur troisième album qui leur permet de se faire connaître hors des frontières anglaises.

 

Joan Shelley
25 mars 20h30

De la folk music portée par une voix cristalline et appuyée par une guitare omniprésente : Joan Shelley a déjà trois albums à son actif. Toujours saluée par la critique, la jeune femme de Louisville outre sa collaboration avec Nathan Salsburg, se retrouve aussi dans les chœurs de Bonne " Prince " Billy pour la chanson Gloria, la classe. Un des porte-étendards de la folk music mélancolique obsédante.

 

Battles
27 mars 21h

C’est la troisième fois que le groupe rock expérimental américain se produit à l’AB. Leurs 4 albums studios sur le label britannique Warp témoignent d’une qualité constante depuis 2006. L’influence du groupe Don Caballero sur Battles peut les ranger dans la catégorie math rock : "un genre musical de rock expérimental et de rock indépendant caractérisé par une complexité rythmique et un enchaînement de riffs et mélodies, souvent dissonants ayant émergé à la fin des années 1980, influencé par des groupes de rock progressif comme King Crimson et de musique minimaliste comme Steve Reich."

 

A ne pas manquer non plus : Mbongwana Star, Cocaine Piss, Pak Yan Lau…


Toute la programmation est à retrouver sur le site de l’AB. Le programme a subi quelques modifications, mais BRDCST débutera bien le 24 mars.