"Before the flood" : le calme avant la tempête

Before the flood
2 images
Before the flood - © National Geographic

Le documentaire sur le réchauffement climatique avec Leonardo DiCaprio est disponible depuis quelques jours sur le site de National Geographic et différentes plateformes.

 

Un an après l’accord signé sur le climat durant la COP 21 à Paris et 10 ans après An Inconvenient Truth, le documentaire d’Al Gore, Before the flood apparaît comme une piqûre de rappel sur le changement climatique. Fin octobre, le National Geographic mettait en ligne le film de Fisher Stevens (aussi producteur de The Cove, sur le massacre des dauphins au Japon) avec l’acteur Leonardo DiCaprio.

Un choix qui n’est pas anodin, désigné Messager de la Paix aux Nations Unies en 2014, DiCaprio s’est toujours engagé dans la cause environnementale (et cela n’a rien à voir avec la fin de Titanic). Si sa légitimité a été remise en doute, le changement climatique a toujours été le cheval de bataille de Leo. Il a d’ailleurs créé sa propre fondation – la Leonardo DiCaprio Foundation- qui soutient le développement durable en 1998, et œuvre par son biais dès lors. Beaucoup de fonds sont récoltées et reversés pour la recherche scientifique autour du climat.

 

L'arbre ne cache plus la forêt

Durant deux ans, Leonardo DiCaprio et l’équipe de tournage ont parcouru le monde (on espère pas en jet privé) pour pointer les effets du dérèglement climatique, créé par l’exploitation intensive des ressources naturelles par l’homme. Des forêts boréales du Canada aux forêts tropicales indonésiennes, en Inde, en Antarctique, au Groenland, tous ces territoires ont subi des transformations alarmantes qui mettent en péril l’équilibre de la planète.

 

Before the flood apparaît comme une nouvelle mise en garde, et à défaut de contenir des informations vraiment inédites, il rappelle l’urgence de la situation. Avec un acteur aussi influent que DiCaprio, tout ce qui est à espérer est qu’il aura une résonnance médiatique pour pousser le plus de monde à agir (à l’image de Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent). Parce que la conclusion du reportage c’est qu’il n’est pas encore trop tard pour agir contre le réchauffement climatique. Attendons-nous le déluge ?

Pour le voir

Le reportage est à visionner sur le site du National Geographic, sur YouTube ou sur DailyMotion avec sous-titres français.