L'édition 2019 de NUIT BLANCHE Brussels interroge l'impact de l'Anthropocène

La 17e édition de NUIT BLANCHE Brussels, organisée par la Ville de Bruxelles, aura lieu pendant la nuit de 5 octobre 2019, de 19h à 3h.
La 17e édition de NUIT BLANCHE Brussels, organisée par la Ville de Bruxelles, aura lieu pendant la nuit de 5 octobre 2019, de 19h à 3h. - © Koen de Leeuw

La 17e édition de NUIT BLANCHE Brussels, organisée par la Ville de Bruxelles, aura lieu pendant la nuit de 5 octobre 2019, de 19h à 3h. Cette manifestation culturelle accessible à tous et entièrement gratuite met chaque année à l'honneur un quartier de Bruxelles, en lien avec une thématique transversale. Pour cette édition 2019, intitulée "Human >< Nature : 'Qui de l'homme ou de la nature aura le dernier mot ?'", ce sont le site et les abords de Tour & Taxis qui seront investis. Un lieu qui est "à la fois symbole passé du boom industriel de Bruxelles et annexé à l'un des plus grands espaces vers de Bruxelles", comme le précise le site de l'événement. 

Sans rien perdre de l'ambiance festive et chaleureuse qui la caractérise, cette NUIT BLANCHE sera donc entièrement dédiée à un thème assez grave : le rapport conflictuel entre l'homme et la nature. Selon le site, "l'édition 2019 entend interroger l'impact de l'Anthropocène sur notre planète, l'importance de prendre en compte l'environnement et le rôle de l'artiste dans la conscientisation de la problématique climatique". L'Anthropocène est comprise comme la période géologique caractérisée par l'impact de l'être humain sur la planète. 

La création contemporaine sous toutes ses formes

Comme chaque année, l'événement promeut la création artistique contemporaine sous toutes ces formes : musiques, arts plastiques, projections de films (comme "The master’s Tools – remastered"). Il y aura des performances, comme Crisálida, sur la métamorphose d’un homme, ou encore Cegos, une performance urbaine mettant en scène des ouvriers en costume recouverts d’argile, les yeux bandés, pour symboliser la paralysie et l’appauvrissement de l’expérience humaine. Notons encore la présence d'installations, comme "Remnant ecologies" (traitant à la fois de la dégradation et de la restauration de l’environnement) ou "The Woodpeckers" ("les piverts"), une installation sonore de Marco Barotti utilisant les ondes de la communication mobile pour générer une expérience musicale.  

Dans le cadre de cette NUIT BLANCHE, l’Hôtel de la Poste, les Sheds, le château d’eau, le Bâtiment des produits dangereux et le Centre de formation de Médecins sans Frontières ouvriront leurs portes, ainsi que le Parc de Tour & Taxi et la zone Canal. Chaque année, près de 100 000 visiteurs noctambules participent à l'événement.

Pour s'orienter sur le site et connaître les activités à proximité, il est conseillé d'utiliser l'application What's next

Pour plus d'informations, consultez le site de l'événement.