Gérard Fromanger, la Figuration narrative

Gérard Fromanger à la Patinoire Royale
Gérard Fromanger à la Patinoire Royale - © DR

Gérard Fromanger est aux cimaises de la Patinoire Royale jusqu’au 31 juillet 2015.

Ce nouvel espace d’exposition est installé dans l’ancienne patinoire de la rue Veydt à Saint-Gilles. L’exposition inaugurale rassemble les artistes majeurs de la Figuration narrative , un mouvement apparu dans les années 60, alors que l’abstraction était à son apogée. La scène artistique française revient à une nouvelle figuration, appelée narrative, car l’image figure un récit qui se décline dans la durée, par séquences ou par vignettes, empruntant la technique du cadrage et du montage au cinéma ou à la bande dessinée. Les mythologies du quotidien sont projetées dans la peinture qui inspirée par l’esthétique publicitaire en détourne les codes. Les couleurs saturées rappellent celles du pop art américain, mais le propos des artistes français qui flirtaient avec l’international situationniste est subversif. Les images s’opposent à l’ordre économique, politique et moral.

En mai 68, Gérard Fromanger, un des fondateurs de l’atelier populaire de l’École des Beaux-Arts de Paris, réalise des affiches qui accompagnent la lutte des étudiants et des ouvriers. Une image emblématique représente le drapeau français avec des gouttes rouges qui se répandent sur les parties traitées en bleu et blanc.

Gérard Fromanger est au micro de Pascal Goffaux.