Portrait de Seungmin Kang, en Finale du Concours Reine Elisabeth

La violoncelliste coréenne a tout juste 30 ans, et c'est une habituée des concours : elle en a remporté de prestigieux en Corée et églament en Chine, avec le Deuxième Prix à l’International Tchaikovsky Competition for Young Cellists  en 2002. En 2006, elle est arrivée première au Concours International de Violoncelle Gaspar Cassado à Tokyo et a reçu un prix spécial au Concours Rostropovitch en 2009. 

Mais ce soir, elle se réjouit de jouer le Concerto n. 2 en si mineur de Dvorak, en finale du Concours Reine Elisabeth.

Portrait

2 images
Portrait de Seungmin Kang, en Finale du Concours Reine Elisabeth © VRT - RTBF

Son violoncelle a plus de 100 ans, et pour elle, un instrument ancien à une âme.

C'est pour cette raison qu'elle lui parle, même si le violoncelle ne lui répond jamais ! sauf sur scène, où il - ou plutôt elle - comprend immédiatement les intentions et les émotions que Seungmin Kang veut exprimer. Et oui, elle parle de son violoncelle au féminin, et elle la considère comme sa meilleure amie..