Samuel Hasselhorn, 1er lauréat du Concours Reine Elisabeth 2018

Samuel Hasselhorn, 1er lauréat en finale
3 images
Samuel Hasselhorn, 1er lauréat en finale - © RTBF

Baryton, Samuel Hasselhorn est né en Allemagne en 1990.

Le jeune chanteur allemand a étudié aux Conservatoires de Hanovre et Paris, et travaille à présent avec Patricia McCaffrey à New York. Il s’est distingué lors de nombreuses compétitions, en remportant le Premier Prix au concours SWR Junge Opernstars 2018 et au Das Lied International Song Competition, et des prix au Wigmore Hall Song Competition, le Hugo Wolf Competition, les Young Concert Artists Auditions à New York, le Concours international Nadia et Lili Boulanger à Paris et le Bundeswettbewerb Gesang à Berlin. En concert et en récital, il a notamment chanté au Ravinia Music Festival, au Marlboro Festival, au Carnegie Hall, à Notre-Dame de Paris, et au Gewandhaus de Leipzig. Il s’est également produit sur la scène des opéras de Lyon et Leipzig. Son premier CD Nachtblicke, reprenant des Lieder de Schubert, Pfitzner et Reimann, est sorti en 2014.  (source CMIREB)

pour consulter le site officiel de Samuel Hasselhorn

Il est 1er lauréat du Concours Reine Elisabeth 2018. Il a présenté son programme en Finale, le 12 mai à Bozar.

Pour revoir sa prestation en finale

GUSTAV MAHLER Wer hat dies Liedlein erdacht ? — Wo die schönen Trompeten blasen [ DES KNABEN WUNDERHORN]

FELIX MENDELSSOHN Es ist genug [ ELIAS OP. 70]

GIUSEPPE VERDI Carlos écoute – Ah, je meurs [ RODRIGO – DON CARLOS]

En interview en bord de scène après sa prestation en demi-finale

Revoir sa prestation en demi-finale

ROBERT SCHUMANN Die beiden Grenadiere [ROMANZEN UND BALLADEN II OP. 49 – HEINRICH HEINE] 

ROBERT SCHUMANN Tragödie : Entflieh mit mir [ROMANZEN UND BALLADEN IV OP. 64 – HEINRICH HEINE] 

HUGO WOLF Benedeit die sel’ge Mutter [ITALIENISCHES LIEDERBUCH – PAUL HEYSE] 

HUGO WOLF Seemanns Abschied [GEDICHTE VON JOSEPH V. EICHENDORFF – JOSEF KARL BENEDIKT VON EICHENDORFF] 

FRANZ SCHUBERT Gebet während der Schlacht D 171 [THEODOR KÖRNER] JOHANNES BRAHMS O Tod, wie bitter bist du [VIER ERNSTE GESÄNGE OP. 121]

Réécoutez sa prestation en première épreuve

CLAUDE DEBUSSY Oh, qu’est-ce que c’est ? [ PELLEAS – PELLÉAS ET MÉLISANDE] 

FRANZ SCHUBERT Erlkönig D 328 [ JOHANN WOLFGANG VON GOETHE]