Quoi de neuf sur Netflix ? "Osmosis"

Après les séries "Marseille" et "Plan Cœur", Netflix revient avec une nouvelle production française nommée "Osmosis". Créée par Audrey Fouché ("Les Revenants", "Borgia"), elle est l’adaptation d’une web série intitulée "Osmosis, n’ayez plus peur d’aimer".

Développée par Arte Créative, la web série racontait en une dizaine d'épisodes, l'histoire du jeune Thomas Melville qui avait développé une application capable de déterminer l'âme sœur de tout être humain, une série qui questionne notre relation avec les nouvelles technologies.

Le premier épisode de la web série ​​​​​​​:

Quatre ans plus tard, Netflix développe une adaptation de la web série sous le nom d'"Osmosis".

Contrairement à la production originale, la série raconte l’histoire de Paul (Hugo Becker) et Esther (Agathe Bonitzer) Vanhove, deux frères et sœurs qui développent ensemble un algorithme pour découvrir son âme-sœur. Dans ce futur proche où les technologies sont monnaies courantes, il est simple de trouver le véritable amour. Avec un implant et une pilule, rencontrer son âme sœur est désormais à portée de main !

Les séries Netflix "made in France" n'ont jamais fait l'unanimité. Rappelons-nous de l'échec cuisant de "Marseille", considéré par Pierre Langlais de Télérama comme "un ratage énorme" et par Pierre Sérisier du Monde comme "une bouse".

Le géant du streaming retente sa chance avec "Osmosis", un "Black Mirror" à la française.

La narration de cette nouvelle production, clairement lisse et sans saveurs, n'embarque pas le spectateur. Entre les implantés et leurs âmes sœurs, les concurrents de l’entreprise, la disparition de proche et les effets secondaires des implants, le spectateur est baladé de gauche à droite. Il croise une dizaine de personnages aux profils et personnalités différentes, parfois non nécessaires au bon déroulement de l'histoire.

Malgré tout, les interprétations de Manoel Dupont (Niels Larsen, un jeune homme atteint de troubles psychologiques) et Yuming Hey (Billie Tual, un personnage non-genré énigmatique) donnent envie de découvrir l'ensemble des épisodes de la saison.

"Osmosis" est disponible sur la plateforme de streaming.