Netflix dévoile huit films originaux pour l'Inde

Priyanka Chopra produira "Firebrand", film de Netflix destiné au marché indien
Priyanka Chopra produira "Firebrand", film de Netflix destiné au marché indien - © AFP PHOTO / FREDERIC J. BROWN

Après avoir lancé en juillet 2018 sa première série originale indienne avec "Le seigneur de Bombay", Netflix dévoile huit nouveaux films pour le marché indien. Avec ces nouvelles productions locales, le géant américain compte bien s'imposer dans ce pays et gagner plusieurs millions d'abonnés de plus pour relancer sa croissance.

Lors de la conférence de presse "See What's Next : Asia", qui s'est déroulée à Singapour le jeudi 8 novembre, Netflix a annoncé huit créations originales destinées au marché indien.

Parmi ces huit projets, le très attendu "Hotel Mumbai" réalisé par Anthony Maras, dont la sortie était restée floue après la faillite annoncée de The Weinstein Company. Sa sortie semble finalement se dessiner pour courant 2019. Le film dramatique reviendra sur les attaques terroristes de Bombay survenues en 2008 notamment au sein de l'hôtel Taj Mahal. Dev Patel, Armie Hammer, Nazanin Boniadi, Anupam Kher et Jason Isaacs composent entre autres le casting. 

Un marché à conquérir

Une autre star d'hollywood et ancienne Miss Monde 2000, Priyanka Chopra ("Quantico"), produira quant à elle l'un des sept autres films annoncés. Intitulé "Firebrand", le long-métrage, réalisé par Aurna Raje, racontera l'histoire d'une avocate accomplie, victime d'agressions sexuelles, qui gère des affaires familiales difficiles tout en essayant de régler ses propres problèmes maritaux.

Le reste des films inclut "Chopsticks", l'histoire d'une jeune femme timide qui cherchera de l'aide auprès d'un escroc mystérieux pour récupérer sa voiture volée par un gangster de Bombay.

"Bulbul" racontera une histoire autour des croyances et des superstitions alors qu'une ville est hantée par des morts mystérieuses. "Upstarts" suivra l'amitié de trois amis d'université qui, après avoir été diplômés d'une petite ville de l'Inde, se retrouvent dans le monde turbulent des start-ups. Entre leurs rêves de richesse et leur amitié, ils devront faire des choix.

"Cobalt Blue" s'axera sur un frère et une soeur qui tombent tous les deux amoureux du même homme. Une situation compliquée dans une famille traditionnelle qui met en lumière la difficulté et la beauté d'un amour interdit.

"15th August" suivra le jour de la République en Inde au sein d'un quartier de la classe moyenne. Le film se focalisera sur les difficultés de cette population et comment l'amour est une aide précieuse.

"Music Teacher" mettra en avant l'histoire d'un professeur de musique perturbé qui essaiera de renouer avec un ancien élève devenu une véritable star de Bollywood. Sarthak Dasgupta réalisera ce long-métrage.

Netflix avait déjà jeté son dévolu sur le marché indien en lançant sa première série originale locale avec "Le seigneur de Bombay" en juillet 2018 ainsi que la première série d'horreur indienne "Ghoul" un mois après.