"Good Omens" d'après Neil Gaiman, la nouvelle série au casting d'enfer

Michael Sheen et David Tennant (à droite) tiennent les rôles principaux dans "Good Omens", réalisée par Douglas Mackinnon.
Michael Sheen et David Tennant (à droite) tiennent les rôles principaux dans "Good Omens", réalisée par Douglas Mackinnon. - © Courtesy of Amazon Prime Video

Amazon Prime Video lancera dès ce vendredi 31 mai sa nouvelle série "Good Omens", rassemblant des stars internationales dont Michael Sheen, David Tennant, Benedict Cumberbatch ou Jon Hamm. Basée sur le roman du même nom, co-écrit par Neil Gaiman et Terry Pratchett, la série raconte comment un démon et un ange s'unissent pour éviter la fin du monde.

C'est l'une des séries les plus attendues de l'année. Avec l'adaptation du roman de Neil Gaiman et Terry Pratchett, Amazon Prime Video frappe fort et tente de concurrencer son éternel rival, Netflix.

Un casting d'enfer

Benedict Cumberbatch, Michael Sheen, David Tennant, Frances McDormand, Jon Hamm, Miranda Richardson ou encore Nick Offerman, tous répondu présents pour jouer dans la mini-série "Good Omens", qui sera disponible ce 31 mai 2019 sur la plateforme d'Amazon Prime Video. "C'est vraiment un groupe de gens sympa. Nous sommes tous des fans absolus du roman. Nous avons été dirigés par Douglas [Mackinnon] qui est un homme adorable", a confié Michael Sheen dans un communiqué. "Quand le nom de Michael [Sheen] a été mentionné pour le rôle d'Aziraphale, j'ai immédiatement été intéressé.[...] C'est un plaisir de travailler avec lui et nous avons l'impression d'avoir interprété ces personnages depuis toujours", a précisé David Tennant.

Intitulée "De bons présages" dans sa version française, l'histoire raconte l'amitié improbable entre un démon, Crowley, joué par David Tennant, et un ange, Aziraphale, interprété par Michael Sheen. Alors que l'Apocalypse est sur le point d'arriver, les deux émissaires de Satan et Dieu devront jouer en équipe pour éviter la fin du monde. "Les gens adorent l'idée que cet ange et ce démon aient tous les deux été sur Terre si longtemps qu'ils s'y sont accoutumés. Aziraphale et Crowley se soucient plus l'un de l'autre que de leur propre camp - même si aucun d'entre eux ne l'admettra", a expliqué Neil Gaiman dans un communiqué.

Avec un réalisateur écossais primé aux Emmy Awards pour son épisode de la série "Sherlock", "L'Effroyable Mariée", Douglas Mackinnon, une actrice doublement oscarisée, Frances McDormand, dans le rôle de Dieu ou encore Benedict Cumberbatch ("Sherlock") dans le rôle de Satan,"Good Omens" réunit la crème des acteurs et actrices du moment.

Des débuts difficiles

Pourtant, cette joyeuse bande a bien failli ne pas voir le jour. "C'est une équipe de rêve et un boulot de rêve. [...] Les opportunités de travailler sur un tel support avec des écrivains comme ça n'arrivent pas souvent", a résumé David Tennant. Paru en 1990, le roman "De bons présages", co-écrit par Terry Pratchett et Neil Gaiman a suscité l'intérêt pour de multiples adaptations, toujours avortées. Après la mort de Terry Pratchett, l'adaptation du roman n'était plus envisageable pour Neil Gaiman, jusqu'à ce qu'il reçoive les dernières volontés de son ami : adapter ce roman.

En écrivant le scénario, Neil Gaiman a su que le budget allait dépasser celui prévu par la BBC, qui était intéressée, a-t-il raconté lors du Comic Con de New York en 2018. C'est à ce moment qu'Amazon est entré en jeu pour produire le projet. "Je veux que les gens s'en aillent en étant amoureux de Michael et de David. La meilleure chose à propos des très bonnes séries TV c'est que vous passez du temps avec ces personnages qui deviennent une partie de votre famille. J'espère que les personnages de +Good Omens+ deviendront votre famille", a conclu Neil Gaiman.