Olivia Wilde prépare le biopic de la gymnaste Kerri Strug

Olivia Wilde est surtout connue pour avoir jouer le rôle de "Numéro 13", dans la série "Dr House".
Olivia Wilde est surtout connue pour avoir jouer le rôle de "Numéro 13", dans la série "Dr House". - © Jean-Baptiste Lacroix / AFP

Après Tonya Harding dont la vie a été adaptée dans "Moi, Tonya" avec Margot Robbie, c’est au tour d’une autre sportive américaine d’être au centre d’un film : la gymnaste Kerri Strug. Baptisé "Perfect", le long-métrage, réalisé par l’actrice Olivia Wilde, racontera le destin exceptionnel de Kerri Strug, élevée au rang d’héroïne sportive américaine après sa victoire surprise aux Jeux olympiques d’été d’Atlanta de 1996. Sa victoire lors de son passage a permis de faire gagner la première médaille d’or par équipe aux États-Unis, malgré une blessure à la cheville. Kerri Strug est notamment devenue une icône du monde sportif pour son dévouement. Cette dernière a dû être portée par son coach pour atteindre la première marche du podium.

"Perfect" constitue le deuxième long-métrage de l’actrice Olivia Wilde. "C’est un film sur ce à quoi ressemble le vrai pouvoir", a déclaré la réalisatrice. "C’est une histoire atrocement belle qui poussera le public dans le cœur de Kerri Stug, avec une honnêteté sans faille. C’est un film épique sur le sport qui répondra aux promesses qui font ces films si excitants à regarder", a promis Olivia Wilde. À ses côtés, l’ancienne actrice de "Dr. House" s’entourera de Ronnie Sandahl pour le scénario. Le film, produit par Riverstone Pictures, Pulse Films et Olivia Wilde en productrice exécutive, présenté au marché du film lors de la Berlinale, n’a pas encore de date de sortie officielle.

Avec son premier film, "Booksmart", sorti en 2019, Olivia Wilde a gagné les faveurs de la critique et du public, en remportant l’Audience Award du meilleur film au Festival international du film de San Francisco en 2019. Les Jeux olympiques d’Atlanta de 1996 ont également inspiré Clint Eastwood, qui a sorti ce 19 février le drame "Le cas Richard Jewell", inspiré de faits réels se déroulant lors de la compétition internationale.