L'interview d'Anton Corbijn, le réalisateur de "Life"

Anton Corbijn
3 images
Anton Corbijn - © Jonas Guettler - AFP

Hugues Dayez a rencontré le réalisateur Anton Corbijn, le réalisateur de "Life" qui sort en salles cette semaine.

Los Angeles, 1955. Dennis Stock, jeune photographe de plateau, rêve de reportages plus originaux. Il assiste à une vision privée d’ " A l’est d’Éden " d’Elia Kazan, et est immédiatement frappé par le charisme d’un jeune acteur de 24 ans, James Dean. Il parvient à vendre à son agence l’idée de suivre cette star en puissance pour réaliser un reportage photographique pour le prestigieux magazine " Life ". Mais le projet est difficile à réaliser : Dean est lunatique, rétif au contrôle que veut exercer sur lui le studio Warner, et quasi insaisissable…

Ce qui intéresse Anton Corbijn, ce n’est pas de réaliser un biopic de James Dean, mais de montrer le travail d’approche de Dennis Stock pour gagner la confiance de son modèle, pour créer une relation de complicité qui lui permettra de prendre des clichés très personnels… Il a choisi Robert Pattinson pour incarner Stock : " Après le triomphe de Twilight, Robert a envie de s’imposer comme un acteur crédible, exactement comme Dennis voulait prouver ses talents de photographe " confie Corbijn dans l'interview, en ajoutant : " Et Pattinson a été photographié des millions de fois, c’était intéressant de le placer de l’autre côté de la caméra ! "