L'eau sacrée d'Olivier Jourdain sonde le plaisir féminin

L'eau sacrée, d'Olivier Jourdain
2 images
L'eau sacrée, d'Olivier Jourdain - © DR

L’eau sacrée est un film documentaire tourné au Rwanda par Olivier Jourdain. Il sonde le plaisir féminin. L’ancrage ancestral de la pratique du kunyaza est profond dans la culture rwandaise. L’éjaculation féminine fait jaillir l’eau sacrée. Un conte dont l’origine se perd dans la nuit des temps situe au creux des hanches l’histoire d’une reine qui a éjaculé le lac Kivu. La colonisation et le génocide rwandais ont modifié le regard porté sur la pratique sexuelle. Aujourd’hui, une sexologue et animatrice radio parle ouvertement du plaisir sur les ondes.

L’eau sacrée est projeté à l’Aventure à Bruxelles jusqu’au 8 mars, Journée internationale de la Femme.

Olivier Jourdain a voulu s'emparer d'un sujet tabou, et anthropologique avec douceur, et sans grivoiserie


Au coeur du cinéma avec Cinenews.be