Festival de Cannes : Plusieurs Belges sélectionnés, dont Joachim Lafosse avec son film "Les intranquilles"

Le réalisateur belge Joachim Lafosse intégrera la prestigieuse compétition officielle du Festival de Cannes avec son nouveau film "Les intranquilles", ont annoncé ce midi les organisateurs. Deux autres films belges sont également retenus dans la section "Un certain regard". Le grand rendez-vous du 7e art se tiendra du 6 au 17 juillet dans la ville côtière française.

 

Avec ce drame intime, Joachim Lafosse signe sa 4e participation cannoise. Le cinéaste n’en est pas à son premier passage puisqu’il avait déjà marqué les esprits à plusieurs reprises sur la Croisette.

En 2012, il avait ainsi présenté "A perdre la raison" dans la section "Un certain regard", qui avait valu un prix d’interprétation féminine à Emilie Dequenne. A deux reprises, il avait également été retenu pour la Quinzaine des réalisateurs, avec "Elève libre" en 2008 et "L’Economie du couple" en 2016.

Dans "Les Intranquilles", les acteurs français Leïla Bekhti et Damien Bonnard incarnent un couple dont le quotidien est bouleversé par la bipolarité de l’un d’eux.

Le long métrage est produit par Stenola Productions avec l’aide du Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Joachim Lafosse interviewé par Hugues Dayez pour son film "L’Economie du couple"

Deux films belges retenus dans la section "Un certain regard"

"Un monde" de la jeune belge Laura Wandel et "La Civil' de la cinéaste belgo-roumaine Teodora Ana Mihai font partie des 18 films retenus dans la section "Un certain regard" pour la 74e édition du Festival de Cannes, a dévoilé jeudi Thierry Frémaux, délégué général du festival. "Un certain regard" vise à mettre à l’honneur des œuvres audacieuses et originales de cinéastes encore peu connus.

Laura Wandel, ancienne étudiante de l’Institut des arts de diffusion (IAD) retrouve ainsi le chemin de la Croisette, 7 ans après la sélection de son court métrage "Les Corps étrangers", présenté en Compétition en 2014.

"Un monde", premier long métrage de la réalisatrice, autour du harcèlement, est porté par les jeunes comédiens belges Maya Vanderbeque et Gunter Duret dans les rôles principaux.

Le film est produit par Dragon Films avec l’aide du Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

De son côté, Teodora Ana Mihai proposera, dans son premier long métrage de fiction, l’histoire déchirante d’une mère mexicaine qui perd sa fille kidnappée par un cartel de la drogue.

"La Civil" est une production de la société anversoise Menuetto, en coproduction avec Les Films du Fleuve des frères Dardenne, Mobra Films (Roumanie) et Teorema (Mexique). Le film a notamment bénéficié du soutien du Fonds audiovisuel de Flandre (VAF).

Quelques films sélectionnés

Des réalisateurs comme l'italien Nanni Moretti avec "Tre Piani", L’américain Sean Penn avec "Flag Day", le russe Kirill Serebrennikov avec "Petrov’s flu" et encore le français Jacques Audiard pour "Les Olympiades" concourront également cette année au Festival de Cannes.

Au total, 24 films seront en lice pour la Palme d’or du 6 au 17 juillet, dont quatre réalisés par des femmes.