Standing-ovation pour Monica Belluci, Magritte d’honneur de la 10e cérémonie qui récompense le meilleur du cinéma belge

C’est sous une pluie d’applaudissement que Monica Bellucci a rejoint l’estrade pour recevoir son Magritte d’honneur lors de la 10e cérémonie des Magritte du cinéma ce 1er février.

Après avoir longuement posé aux côtés du président de la Cérémonie Pascal Duquenne, la plus francophone et francophile des actrices italiennes a remercié chaleureusement le public, en standing-ovation. Très émue, Monica Bellucci a ensuite, dans son phrasé si caractéristique, exprimé son amour pour notre pays :

Je suis très émue et reconnaissante de recevoir ce Magritte d’honneur par ce merveilleux pays qui représente un lieu de rencontre de cultures différentes. Ce pays qui est internationalement connu aussi pour son art raffiné, son architecture, et ses grands artistes. On dit que le surréalisme est l’âme belge. Alors encore mille mercis de m’avoir donné un peu de votre âme.

Juste avant de lui remettre le trophée, Charly Herscovici, le président de la fondation Magritte, avait déclaré que Monica Bellucci était "un cas à part dans l’histoire du cinéma, de nature unique". Citant ensuite ces plus grands films – tels qu’"Irréversible" de Gaspard Noé, "Dobermann" de Jan Kounen, "Un été brûlant" de Philippe Garrel, ou encore "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" d’Alain Chabat - Charly Herscovici rappelle que "tous ces films parmi tant d’autres ont imprimé sur notre rétine un souvenir inoubliable de Monica Bellucci. Rien ne semble lui faire peur."