Le Magritte d'honneur 2019 décerné à Raoul Servais

Le Magritte d'honneur 2019 décerné à Raoul Servais
Le Magritte d'honneur 2019 décerné à Raoul Servais - © Tous droits réservés

Le pionnier du cinéma d’animation mondial a été choisi par l’Académie André Delvaux pour être honoré lors de la neuvième édition des Magritte du Cinéma.

Lors de cette cérémonie le 2 février 2019, le réalisateur belge a été primé pour l’ensemble de sa carrière et de son oeuvre cinématographique.

Né en 1928 à Ostende, Raoul Servais étudie la peinture monumentale aux Beaux-Arts de Gand. Il collabore notamment avec René Magritte sur sa fresque géante Le Domaine Enchanté. En 1953, le cinéphile devient cinéaste et réalise son premier film, Les Lumières du Port, qui reçoit le Grand Prix du Festival du Film Belge. Ce n’est que le début d’une carrière florissante dans le septième art.

La naissance d’un grand nom de l’animation

Raoul Servais donne notamment son nom à une technique du cinéma d’animation, la servaisgraphie, "un système de trucage permettant d’une part l’incrustation de personnages filmés en vues réelles dans des décors de création graphique et, d’autre part, un système augmentant la qualité de ces décors".

Le réalisateur l’invente lors de la conception de Harpya pour lequel il reçoit la Palme d’Or du court-métrage au Festival de Cannes. Ensuite, Raoul Servais réalise en 1966 le film Chromophobia qui reçoit le premier prix au Festival International du film de Venise. Il faut également citer son long-métrage Taxandria, film devenu culte sorti en 1994.

Aujourd’hui âgé de 90 ans, cet artiste belge continue à créer en permanence. Il a récemment publié L’Eternel Présent, roman dystopique qu’il a lui-même illustré.

Raoul Servais succède en tant que Magritte d’honneur à des artistes tels que Emir Kusturica, Costa-Gavras, Nathalie Baye ou encore Vincent Lindon.

Regardez son discours et l'hommage rendu par l'Académie en vidéo ci-dessous !