Ouverture du Festival de Cannes avec Cathy Immelen

Le président du jury, Joel Coen entouré des membres du jury, l'acteur Jake Gyllenhaal, et les actrices Sienna Miller et Sophie Marceau
Le président du jury, Joel Coen entouré des membres du jury, l'acteur Jake Gyllenhaal, et les actrices Sienna Miller et Sophie Marceau - © AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS

Le plus grand rendez-vous cinéma du monde a démarré hier soir avec la cérémonie d'ouverture présentée par le sémillant Lambert Wilson. Cathy Immelen, notre envoyée spéciale sur place nous en dit plus sur le jury de cette 68ème édition.

12 jours de festival et 19 films à départager, voilà ce qui attend les membres du jury de ce cru 2015. Une présidence assurée par un duo de cinéastes populaires à la fois auprès des critiques et du grand public : les frères Cohen. A leurs côtés, 7 jurés : l'espagnole volubile Rossy De Palma, l'acteur Hollywoodien Jake Gylenhaal, le jeune cinéaste prodige québécois, Xavier Dolan, l'actrice anglaise glamour Sienna Miller, le réalisateur mexicain culte, Guillermo Del Toro, la chanteuse malienne Rokia Traoré et surtout, l'un des actrices françaises les plus populaires dans le monde entier, Sophie Marceau ! Elle n'a pas hésité une seule seconde quand on lui a proposé d'être membre du jury !

Sophie Marceau : "Très égoïstement, je me suis dit, c'est formidable de pouvoir m'octroyer ce temps à ne voir que des films, chose que je n'ai pas forcément l'occasion de faire malgré mon métier. C'est l’occasion de vraiment parler de cinéma, et de trouver comme ça une belle énergie, une belle envie, et 15 jours comme ça, c'est assez exceptionnel dans une vie, je pense.."

Dans l'absolu, ce choix de jury peut sembler étonnant, certains membres ne sont par forcément estampillées cinéphiles ou intellectuels... Il faut peut-être y voir une façon pour le festival de Cannes de renouer avec le grand public car il faut bien avouer que, à quelques exceptions près, ces dernières années, les palmes d'or ont été attribuées à des films d'auteur très pointus... on se souvient encore avec douleur du gagnant de l'année dernière, Winter sleep, un film turc plutôt abscons de 3h20 qui n'avait absolument trouvé son public lors de sa sortie en salle.

Cette année le festival fait la part belle aux films grands publics. D'ailleurs, le film projeté ce soir c'est Mad Max, avec Charlize Theron, un film de pur divertissements et de cascades hallucinantes, une montée des marches qui s'annonce rock and roll !

 

Cathy Immelen