"Vilaine Fille" combat les monstres

"Vilaine Fille" combat les monstres
"Vilaine Fille" combat les monstres - © Tous droits réservés

Réalisé par Ayce Kartal, le court métrage au sujet très difficile a été primé à Annecy et Clermont-Ferrand.

 

“Vilaine Fille” évoque la lourde thématique des viols d’enfants en Turquie à travers le personnage de S., une petite fille turque de 8 ans à la chevelure rouge. Dans une chambre d’hôpital, elle repense avec délice aux moments passés avec ses grands parents à regarder les confitures au soleil et manger des biscuits. Mais de temps à autres, de sombres souvenirs remontent à la surface. Dans ces cauchemars éveillés, S. voit des monstres qui tentent de l’extirper du royaume des enfants. La petite fille est sans cesse tiraillée entre ses sentiments et peu à peu, la peur prend le pas sur le reste.

 

Avec “Vilaine Fille”, le réalisateur turc Ayce Kartal s’attaque à un sujet très peu médiatisé : les viols collectifs d’enfants dans son pays natal. Son court métrage est composé de 10.000 dessins faits à la main qui épousent le ressenti de son personnage principal tant au niveau du trait que des couleurs. Il sera sélectionné dans plus de 40 festivals partout dans le monde, notamment aux César. Ayce Kartal parvient à évoquer la thématique avec une certaine poésie enfantine qui laisse une fenêtre de joie dans le désespoir.

 

 

Regarder “Vilaine Fille” (2016) d’Ayce Kartal sur le site web d’Arte ou ci-dessous :