Le réalisateur Michael Moore propose de payer les amendes des grands électeurs dissidents du nouveau Président des Etats-Unis

Victoire de Donald Trump: le réalisateur Michael Moore propose de payer les amendes des grands électeurs dissidents
Victoire de Donald Trump: le réalisateur Michael Moore propose de payer les amendes des grands électeurs dissidents - © Yana Paskova - AFP

Le réalisateur américain Michael Moore a proposé aux grands électeurs républicains du Collège électoral de payer leur éventuelle amende s'ils se détournent du candidat à la présidence Donald Trump, rapporte ABC News lundi.

Les grands électeurs se réunissent lundi/aujourd'hui dans chacun des États fédérés pour formellement élire le candidat à la présidence, ainsi que le vice-président. Donald Trump a remporté en novembre dernier 306 des 538 grands électeurs mis en jeu. Pour devenir président des Etats-Unis, il faut en remporter 270 minimum. Hillary Clinton a toutefois obtenu la majorité des suffrages exprimés (48,2% contre 46,2% pour Trump).

Une pression, parfois intense, est ainsi mise sur les épaules des grands électeurs républicains pour qu'ils ne votent pas pour Trump. Au sein du Grand Old Party, un travail de lobbying est à l'œuvre pour rassembler les troupes autour du candidat élu.

Le réalisateur et auteur Michael Moore s'est pour sa part adressé aux grands électeurs dans une lettre ouverte sur sa page Facebook: "Si vous suivez votre conscience et que vous êtes puni pour cela, je paierai personnellement votre amende". "S'il vous plaît, ne mettez pas notre nation en danger en votant pour Trump", a ajouté Michael Moore, cité par ABC.

Dans une trentaine d'États, des peines sont prévues pour les grands électeurs infidèles. Mais jusqu'à présent, elles n'ont encore jamais été appliquées.


Belga