Une nouvelle guerre pour Steven Spielberg et Tom Hanks

Tom Hanks et Steven Spielberg se retrouvent à nouveau pour un film historique
Tom Hanks et Steven Spielberg se retrouvent à nouveau pour un film historique - © JEAN-PIERRE MULLER - AFP

Leur prochaine collaboration "Le Pont des espions" sortira en Europe en octobre 2015. Dirigé pour la quatrième fois par Steven Spielberg, Tom Hanks plongera malgré lui en plein coeur de la Guerre froide.

Spécialiste des grands films historiques ("La Liste de Schindler", "Lincoln", "Munich"), Steven Spielberg embarque Tom Hanks dans un nouveau conflit. Dans "Le Pont des espions", l'acteur incarnera un avocat de Brooklyn mêlé à la Guerre froide lorsqu'il devra négocier la libération du pilote d'un avion espion américain intercepté au-dessus du territoire soviétique.

Le cinéaste a déjà fait appel à l'acteur pour jouer dans ses films historiques. Le plus mémorable demeure sans conteste "Il faut sauver le soldat Ryan", long métrage qui a récolté cinq Oscars en 1998, dont un pour Spielberg. Acclamé pour sa scène d'ouverture, une reconstitution du débarquement américain en Normandie pendant la Seconde Guerre mondiale, le film plaçait Tom Hanks dans l'uniforme du Capitaine John H. Miller, chargé de retrouver le soldat Ryan pour le rapatrier aux Etats-Unis.

Deux séries télévisées

Les deux stars hollywoodiennes ont réutilisé ce décor trois ans plus tard pour produire la mini-série de HBO "Frères d'armes", véritable succès télévisé qui s'est soldé par 22 récompenses, dont sept Emmy Awards.

En 2010, le duo se reforme pour "The Pacific", série une nouvelle fois située pendant la Seconde Guerre mondiale. Le tandem délaisse l'engagement des forces américaines sur le front européen pour s'intéresser aux Marines engagés dans le Pacifique. Un troisième chapitre, centré sur la bataille aérienne en Europe, est évoqué depuis quelques années mais rien n'indique si le projet verra le jour.

"Le Pont des espions" sortira onze ans après la dernière apparition de Tom Hanks dans un film de Steven Spielberg. En 2004, le réalisateur partait une fois encore d'une histoire vraie pour "Le Terminal". Entre-temps, il s'était inspiré de la vie de Frank Abagnale Jr, un faussaire des années 60, pour "Arrête-moi si tu peux". Tom Hanks y campait un agent du FBI à la poursuite de Leonardo DiCaprio.

 

AFP Relax News