"Une enfance" de Philippe Claudel, un film touchant au FIFF et sur nos écrans ce mercredi

"Une enfance" de Philippe Claudel, touchant; au FIFF et sur nos écrans ce mercredi
"Une enfance" de Philippe Claudel, touchant; au FIFF et sur nos écrans ce mercredi - © Tous droits réservés

L'écrivain Philippe Claudel est passé derrière la caméra en 2009, pour "Il y a longtemps que je t'aime", avec Elsa Zylberstein et Kristin Scott Thomas. Film qui lui a valu le César du meilleur premier long métrage. Six ans et trois films plus tard, "Une enfance" nous emmène dans la région de l'artiste, le nord-est de la France, industriel et boisé.

Un film touchant sur l'enfance laissée à l'abandon, dans une famille où l'on privilégie la fête, l'alcool et la drogue. Jimmy le jeune comédien n'a que 12 ans et gère le quotidien de son petit frère, et de sa mère et son compagnon, deux grands ados attardés. Un quotidien pesant de solitude pour ces garçons qui prennent régulièrement le large, à vélo dans une nature ressourçante et bienfaitrice. Et même si Jimmy ne saisit pas souvent la main qu'on lui tend, Philippe Claudel est soucieux de laisser une porte ouverte...

Christine Pinchart a rencontré Philippe Claudel :