Tueurs du Brabant: aucun changement dans le scénario du film "Ne tirez pas", assure son réalisateur

Le film "Ne tirez pas", attendu en salles en octobre 2018, restera inchangé quelle que soit l'issue des derniers rebondissements dans le dossier des tueurs du Brabant, assure mercredi son réalisateur, Stijn Coninx.

"Le scénario du film couvre la période de 1985 à 2010. Les révélations récentes sont donc sans conséquence", souligne le réalisateur limbourgeois, qui précise que l'oeuvre aborde "toutefois des éléments désormais corroborés par l'actualité".

"Je voulais absolument faire ce film pour faire part de la profonde indignation que j'ai ressentie à la lecture du livre de David Van de Steen. Son histoire, tout comme celle de ses grands-parents, est représentative des épreuves que toutes les victimes des tueurs du Brabant ont traversées ces quelque 30 dernières années. Mon film ne parle pas des auteurs des faits, mais des victimes et de leur famille et de la manière dont la justice leur a été jusqu'ici refusée."

Les préparatifs du film sont en cours depuis plus de six ans, ajoute le producteur Peter Bouckaert. "Nous avons veillé à ce que le film reste crédible et que le scénario tienne la route en cas de rebondissement de l'enquête."

L'issue de la nouvelle enquête aura néanmoins des conséquences sur le générique de fin. "Nous espérons de tout coeur que nous pourrons ou serons contraints d'actualiser ce texte à sa sortie le 24 octobre 2018", conclut M. Bouckaert.

Lors de la dernière attaque des tueurs, le 9 novembre 1985 au Delhaize d'Alost, David Van de Steen, alors âgé de 9 ans, a vu ses parents et sa soeur abattus sous ses yeux et a lui-même été grièvement blessé.