"Toto And His Sisters" remporte l'Objectif d'Or du Festival Millenium

"Toto and His Sisters" remporte l'Objectif d'Or du Festival Millenium
"Toto and His Sisters" remporte l'Objectif d'Or du Festival Millenium - © www.festivalmillenium.org

"Toto And His Sisters" du réalisateur roumain Alexander Nanau a reçu samedi soir l'Objectif d'Or du Festival international du film documentaire Millenium, lors de la cérémonie de clôture au cinéma Galeries à Bruxelles. Parmi les autres grands gagnants de cette septième édition figurent "My Love Don't Cross That River", qui a obtenu le prix spécial du jury ainsi que le prix de La Trois (RTBF), et "L'homme qui répare les femmes", lauréat de l'Objectif de bronze et du prix du public.

"Toto And His Sisters" raconte l'histoire d'une famille rom en marge de la société au sein de laquelle les deux soeurs aînées tentent de maintenir un équilibre alors que leur mère est en prison. Le film avait déjà été primé à Angers, Zurich, Leipzig ou encore Varsovie.

L'Objectif d'Argent récompensant le meilleur message de développement est revenu à "The Chinese Mayor", dans lequel Haou Zhou se penche sur Geng Tanbo, le maire de l'ancienne capitale florissante de la Chine impériale Datong, et son combat pour tenter de redonner à la ville ses ancestrales lettres de noblesse culturelles.

L'Objectif de Bronze pour le meilleur message en faveur des Droits de l'Homme a été attribué à deux films: "Do You Believe in Love?" de l'Israélien Dan Wasserman et "L'homme qui répare les femmes" du Belge Thierry Michel. Le premier porte sur la question des relations affectives entre personnes souffrant de handicap. Le second, qui a également remporté le prix du public, est consacré au désormais célèbre docteur congolais Denis Mukwege et à son travail auprès des femmes victimes de sévices sexuels dans la région du Kivu.

Le très émouvant film sud-coréen "My Love Don't Cross That River", qui a défrayé la chronique et dominé le box-office dans son pays avec plus de 4 millions d'entrées à la fin de l'année dernière, repart avec le prix spécial du jury et le prix de La Trois (RTBF). Dans ce documentaire, le réalisateur Jin Mo-Young montre les dernières années de vie commune d'un couple de quasi centenaires, mariés depuis 76 ans.

Le prix de la compétition "Travailleurs du Monde" de la CSC a été décerné à "Race To The Bottom" de Poul-Erik Heilbuth et Georg Larsen. Enfin, le jury jeune a consacré "En quête de sens" de Nathanaël Coste et Marc de la Menardiere.

Du côté des web-documentaires, "Connected Walls" de Sébastien Wielemans, qui (s')interroge sur les différents murs qui séparent encore les peuples 25 ans après la chute du Mur de Berlin, tel celui de Ceuta aux portes de l'Union européenne, repart avec le prix du jury. Le prix du public est lui revenu à "Copa par quem?", le travail de Maryse Williquet sur les dessous de l'organisation la Coupe du Monde au Brésil et plus particulièrement sur la sombre réalité de la ville de Fortaleza.


Belga

Et aussi