"Tokyo Paranormal" : le bestiaire fantastique nippon

"Tokyo Paranormal" : le bestiaire fantastique nippon
"Tokyo Paranormal" : le bestiaire fantastique nippon - © Arte

J-Horror, Butô, estampes spectrales… Tokyo Paranormal” propose une plongée dans le Japon angoissé à travers ses figures, légendes et horreurs.

 

La capitale japonaise regorge de légendes urbaines concernant des monstres, créatures maléfiques et autres fantômes. Intrinsèquement lié à la culture ancestrale japonaise, le bestiaire fantastique continue d’exister et d’évoluer avec les médias et nouvelles technologies, y trouvant un nouvel habitat. Sadako, l’héroïne de Ring, l’un des films japonais horrifiques les plus célèbres ne sort-elle d’ailleurs pas d’un écran de télévision ? Les fantômes trouvent une nouvelle place sur le web, la technologie devenant un lien entre les vivants et les morts. 

 

La nouvelle websérie d’Arte, Tokyo Paranormal”, rend hommage à cet univers monstrueux et angoissant en 10 épisodes de 5 minutes. Une exploration des figures emblématiques du surnaturel japonais agrémentée d’interviews de ceux qui font l’horreur contemporaine comme Hiroshi Takahashi, le réalisateur de Ring, Kazuo Umezu, le maître mangaka et Akaji Maro, le gourou du Butô, le théâtre des ténèbres... Arte part aussi sur les traces du malaise nippon dans la forêt des suicidés et explore le côté obscur des traditions japonaises avec l’art de l’estampe ou du port du kimono.

 

“Tokyo Paranormal” est réalisé par Yves Montmayeur et Stéphane du Mesnildot, la websérie est à visionner sur Arte.