"The Cloverfield Paradox" à des années-lumière de l'audience de "Bright" sur Netflix

Dernier film exclusif proposé sur la plateforme SVOD Netflix, "The Cloverfield Paradox" a créé la surprise le 4 février dernier. Une publicité - estimée à 5M$ - diffusée lors du Super Bowl dévoilait la disponibilité du long métrage juste après l'événement télévisé le plus regardé de l'année aux Etats-Unis.

Selon Nielsen, près de 800.000 abonnés se seraient connectés le jour même pour découvrir ce troisième opus produit par J.J. Abrams, 2,8 millions au cours des trois premiers jours et cinq millions en une semaine.

Ces chiffres concerneraient uniquement les abonnés américains qui se connectent au service streaming via leur téléviseur et excluraient ceux qui se servent de leur ordinateur ou de leur mobile. Néanmoins, "The Cloverfield Paradox" n'est pas ce que l'on peut appeler un succès. En décembre dernier, "Bright", autre film original de Netflix avec Will Smith, était parvenu à rassembler onze millions d'Américains en trois jours.

Il faut dire que le film produit par J.J. Abrams a obtenu de très mauvaises critiques, aussi bien de la part de la presse que des spectateurs, qui pointent du doigt un scénario bâclé et un jeu d'acteurs limité. Si "Bright" avait été lui aussi peu apprécié des critiques de cinéma, le film avait tout de même diverti les abonnés de Netflix.

Nielsen dévoile par ailleurs les premières données chiffrées de la nouvelle série "Altered Carbon", disponible depuis le 2 février dernier sur la plateforme. 5,9 millions d'Américains auraient regardé le premier épisode au cours des sept premiers jours. Seulement un peu plus d'un million seraient venus à bout des dix épisodes qui composent la première saison. A titre de comparaison, le premier épisode de la saison 2 de "Stranger Things" avait été vu par 15,8 millions de personnes en octobre dernier.