"Swiss Army Man" : le cadavre couteau suisse

“Swiss Army Man” : le cadavre couteau suisse
“Swiss Army Man” : le cadavre couteau suisse - © Tous droits réservés

Un film abracadabrant mais touchant avec Daniel Radcliffe et Paul Dano à voir sur Netflix.

 

Hank est un jeune homme incarné par le génial Paul Dano (Little Miss Sunshine, Prisoners) perdu sur une île déserte. Alors qu’il est sur le point de se suicider, las de cette existence morne et que personne ne soit venu lui porter secours, l’océan recrache un corps sur la plage en face de lui. Hank part à la rencontre de cet homme (Daniel Radcliffe) dont on ne sait pas vraiment l’état mais à en croire les gaz qu’il rejette, il semble décédé. Dans un concours de circonstances rocambolesques, Hank se retrouve à chevaucher le corps sur l’eau, propulsé par ses flatulences. C’est inespéré, puisque le jeune homme réussit à rejoindre le continent et ce n’est pas tout, le corps va s’avérer très utile puisqu’il servira aussi de fontaine à eau potable, d’où le titre “Swiss Army (knife) Man” ou le couteau suisse humain). Le cadavre va alors se réveiller et Manny et son corps désarticulé vont devoir tout réapprendre de la vie avec Hank comme professeur désabusé.

 

Sorti en 2016 et depuis cette année sur Netflix, le film réalisé par Dan Kwan et Daniel Scheinert a reçu de nombreux prix notamment au BIFFF chez nous avec le Prix du 7e parallèle mais aussi au très plébiscité Sundance en 2016 où il a obtenu le prix de la mise en scène.

 

Ce qu’il y a d’intéressant avec ce “Swiss Army Man”, au delà de l’auto-dérision très poussée de Daniel Radcliffe est la réflexion sur la vie humaine et la vie en société. Hank, qui a été retiré de la vie en communauté va devoir réapprendre à vivre dans le monde des humains en même temps qu’il apprend à Manny qui a tout oublié et apparaît comme un enfant dans un corps à demi-mort d’adulte. C’est en fait un très joli film et au delà de son aspect déjanté possède un charme très poétique.

 

A voir sur Netflix.