"Star Trek: Discovery" perd son créateur Bryan Fuller

Bryan Fuller
Bryan Fuller - © FREDERIC J. BROWN - AFP

Créateur et showrunner de la future série, Bryan Fuller quitte le navire à l'heure où "Star Trek: Discovery" prend de plus en plus de retard sur son calendrier initial.

Depuis son annonce à l'automne dernier, la prochaine série tirée de l'univers "Star Trek" ne cesse de se heurter à des obstacles. Suite à une préproduction et un casting lents, "Discovery" a déjà dû repousser son lancement de quelques mois. Initialement programmée pour janvier, la série n'arrivera qu'en mai prochain sur le site de VOD de la chaîne CBS, CBS All Access. À un mois du début en tournage, prévu en novembre au Canada, la nouvelle version de "Star Trek" n'a toujours pas déniché son personnage principal, une femme qui tiendra le rôle du lieutenant-commandant.

Alors que rien n'est prêt, pourquoi Bryan Fuller a t-il pris la décision de quitter la série? Officiellement, CBS Television Studios invoque un problème d'emploi du temps. Le créateur est en effet engagé sur deux autres séries: "American Gods", dont la diffusion est prévue en 2017 sur Starz, et le reboot de la série "Histoires fantastiques" pour NBC. Officieusement, il se murmure que le studio mettrait la pression sur Bryan Fuller pour accélérer le rythme et s'assurer que "Discovery" arrivera dans les temps. Cette nouvelle mouture de la mythique saga SF représente un enjeu crucial pour CBS, qui lui coûterait 6 à 7M$ par épisode.

Mais le départ de Bryan Fuller pourrait décevoir les fans de la franchise, qui s'étaient montrés ravis en février dernier lorsque ce dernier avait accepté le poste de showrunner. Véritable fan de Spock et de Kirk, le créateur connaît parfaitement cet univers pour avoir travaillé entre 1997 et 2001 sur les séries "Star Trek: Deep Space Nine" et  "Star Trek: Voyager". Gretchen J. Berg et Aaron Harberts, qui ont collaboré avec Fuller sur l'une de ses précédentes séries, "Pushing Daisies", prendront le relais.